Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mercredi 9 septembre 2015

un Maître spirituel n’attend pas que ses disciples le glorifient mais qu’ils suivent son exemple - Juifs

Juifs, chrétiens, musulmans, etc., combien de croyants se contentent de glorifier le fondateur de leur religion : Moïse, Jésus, Mahomet… et de proclamer partout sa supériorité sur tous les autres ! Mais Moïse est Moïse, Jésus est Jésus, Mahomet est Mahomet… et eux, les croyants, que sont-ils ? Souvent des ignorants, des paresseux qui ne font rien pour les imiter. Et combien de disciples se conduisent ainsi avec leur Maître ! Ils disent : « Ah ! notre Maître, il est unique ! » Ils mettent sa photo partout, ils iraient jusqu’à se battre pour soutenir qu’ils ont le meilleur Maître, le plus grand, le plus puissant. Mais accepter sa philosophie et l’imiter dans sa conduite, ils n’y pensent pas : un Maître est fait pour être glorifié, pas pour être imité ! Eh bien, sachez qu’un Maître n’est pas du tout satisfait d’avoir de tels disciples, car il n’a pas besoin d’être glorifié. Il préfère que ses disciples prennent ses idées au sérieux et se décident à les mettre en pratique. Ce serait beaucoup mieux pour eux… et pour lui aussi.

Omraam Mikhaël Aïvanhov