Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mardi 14 juillet 2020

Dirigeant du pays - l’aider par des pensées positives

Les dirigeants d’un pays sont continuellement exposés aux critiques et à l’hostilité des citoyens. Et partout pour amuser le public, dans les cabarets, les music-halls, à la radio, à la télévision, on présente les dirigeants de façon ridicule et grotesque. Eh bien, ce n’est pas de cette façon qu’on va les pousser à s’améliorer. Au contraire, en les harcelant de pensées négatives, on crée les conditions pour qu’ils commettent des erreurs et prennent de mauvaises décisions pour le pays. Oui, vous voyez, ça va très loin, cette affaire-là. Alors, si vous voulez vraiment aider votre pays, au lieu de pester continuellement contre celui qui est à la tête, envoyez-lui de la lumière afin qu’il soit toujours bien inspiré. Vous ne pouvez pas aider tout votre pays, car il est immense, mais il suffit d’aider un homme, un seulement, c’est plus facile, et c’est lui qui fera du bien à tous, parce que beaucoup de choses dépendent de lui. S’il réussit à faire voter des lois justes en faveur de la santé publique, du logement, de l’instruction, du travail, tous bénéficieront du fait qu’un seul était bien inspiré.

Omraam Mikhaël Aïvanhov