Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du mercredi 17 novembre 2010

Lettre - veiller à bien en peser les mots

Imaginez que vous soyez un virtuose ou un acteur : après un concert ou une représentation théâtrale vous recevez une centaine de lettres de félicitations, de remerciements. Or, voilà que, dans cet abondant courrier, vous trouvez une seule lettre désagréable. Que va-t-il se passer ? Tous les témoignages d’estime, d’admiration seront éclipsés par cette seule lettre méchante qui agit comme un poison. Il y a un seul texte empoisonné et tous les autres, pourtant beaucoup plus nombreux, ne réussissent pas à le neutraliser. Alors, réfléchissez bien à cela, et lorsque vous avez des reproches, des critiques à écrire à quelqu’un, tâchez d’en peser tous les termes avec soin. Une lettre est une chose très importante ; si vous n’en avez pas conscience, vous risquez de provoquer beaucoup de dégâts dans la vie des autres et de détruire aussi beaucoup de bonnes choses dans votre propre vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov