Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 5 décembre 2015

le Découragement n’atteint pas celui qui recherche les richesses spirituelles - Le Maître Peter Deunov disait : « Si les humains se laissent aller au pessimisme

Le Maître Peter Deunov disait : « Si les humains se laissent aller au pessimisme, c’est qu’ils ne savent pas quelle direction donner à leur mouvement. » De quelle sorte de direction parlait-il ? Pour simplifier, on peut dire qu’il existe deux directions : vers le haut, le monde spirituel, et vers le bas, le monde matériel. Le monde matériel et le monde spirituel nous présentent chacun leurs richesses ; dans les deux cas, elles ne sont pas faciles à acquérir, mais les difficultés ne sont pas vécues de la même manière selon que l’on recherche les unes ou les autres. Si celui qui se concentre sur les réalisations matérielles, les possessions, l’argent, le pouvoir, la gloire, ne parvient pas à ses fins, il ressent amèrement ses échecs. Tandis que celui qui se concentre sur des réalisations spirituelles se sent toujours soutenu. Par ses aspirations à une vie supérieure, il ne cesse de tisser des liens avec le monde divin, et ces liens produisent en lui des vibrations secrètes. Même s’il n’arrive pas à réaliser pleinement toutes ses aspirations, ces vibrations qu’il ressent dans son être profond le protègent en le tenant à l’abri du découragement.

Omraam Mikhaël Aïvanhov