Pensées

Rechercher une pensée

Abonnements

Pensée du samedi 15 novembre 2014

la Pédagogie, ou le don de s’adresser à ce qu’il y a de meilleur en chacun - Que les humains soient imparfaits

Que les humains soient imparfaits, c’est évident, mais l’attitude qui consiste à souligner sans cesse leurs défauts n’est pas du tout pédagogigue. La question est de savoir si on se contente d’exprimer la mauvaise humeur, l’exaspération qu’inspire leur conduite, ou si on souhaite les aider. Si vous souhaitez réellement aider quelqu’un à changer de comportement, adressez-vous à ce qu’il y a de meilleur en lui, montrez-lui que vous voyez ses qualités (chacun en a au moins une) et faites appel à elles. Vous touchez son amour-propre, il essaie de ne pas vous décevoir, et ainsi vous l’encouragez à s’améliorer. Cette règle se vérifie particulièrement avec les enfants. On n’éduque pas un enfant en insistant sur ses défauts, en le traitant d’incapable, de paresseux, de menteur, de malhonnête. Sous le poids de ces accusations, il perd toute envie de faire des efforts : puisque vous vous êtes déjà formé sur lui une opinion définitive, pourquoi essaierait-il de changer ? Mais montrez-lui qu’il peut toujours mieux faire – car c’est la vérité – là oui, vous avez quelque chance de l’éduquer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov